Monument historique

Liste des monuments historiques en Corse. Source : https://monumentum.fr : MH en Corse du Sud ; MH en Haute Corse.

L’Église Sainte-Marie de Zuani
Zuani

L’Église Sainte-Marie de Zuani

L’Église Sainte-Marie (Santa Maria Assunta) Adresse : D116, Piantone, 20272 Zuani Coordonnées GPS : 42.27045, 9.34657 L’Église Sainte-Marie (Santa Maria Assunta) est située à Piantone au village de Zuani. Remaniée à l’époque baroque (XVIIe siècle) sur des bases romanes, elle a été restaurée. Elle recèle plusieurs œuvres protégées voire inscrites aux Monuments historiques : Porte de l’Église Classée aux monuments historiques, cette porte de bois sculptée meusurant 290cm de haut sur 148cm de largeur possède une petite porte de service. Le décor polychrome est à base de blanc, bleu et rose passé sur fond vieux rouge. Les motifs se trouvent dans les caissons. En partie haute, le thème de l’Annonciation est représentée en motif. Elle date du XVIIIe siècle. Source : https://www.pop.culture.gouv.fr/notice/palissy/PM2B000540 Tableau : La Vierge au rosaire avec saint Dominique et sainte Catherine de Sienne Classé au titre des monuments historique, ce tableau du XVIIe siècle a été restauré…
Tour de Galéria (Calcinaggia ou Calcinaghja)
Galéria

Tour de Galéria (Calcinaggia ou Calcinaghja)

La tour de Galéria, en corse Torra di Galéria (ou de Calcinaggia / Calcinaghja) est une tour génoise de la commune de Galéria. Histoire : Inscrite aux monuments historiques, la tour de Galéria a été construite entre 1551 à 1573. La tour littorale et le magasin attenant étaient des édifices militaires. Encore en service au début du XVIIIe siècle, une explosion de munitions avait détruit l’ensemble en 1792. Le magasin a été entièrement restauré en 1977 pour servir de gîte d’étape tandis que la tour n’a été que restaurée partiellement.
L’Ancien palais épiscopal à Ajaccio
Ajaccio

L’Ancien palais épiscopal à Ajaccio

L’Ancien palais épiscopal est situé au 24 rue Bonaparte à Ajaccio. Définition de épiscopal : Episcopal qualifie ce qui appartient à l’évêque, qui est relatif à l’évêque. Edifié en 1622 à la demande de l’évêque d’Ajaccio, Fabio Giustiniani, ce bâtiment fut acheté en 1797 par Joseph Bonaparte, puis devint la propriété du cardinal Fesch, oncle de Napoléon. Loué à l’évêché d’Ajaccio au lendemain du Concordat, il demeura résidence de l’évêque jusqu’en 1900, puis à nouveau siège de l’évêché de 1906 aux années 1960. C’est un édifice dont les façades sont percées de fenêtres oblongues. La porte, cachée par des arbres dans la ruelle, est surmontée d’un linteau de pierre portant la date de l’édification de la demeure et d’un blason sculpté, aux armes de l’évêque Giustiniani. Il est inscrit monument historique.
L’Eglise ruinée Saint-André (Sant’Andrìa) de Ersa
Ersa

L’Eglise ruinée Saint-André (Sant’Andrìa) de Ersa

L’Eglise ruinée Saint-André (Sant’Andrìa) est située à Ersa, dans le Cap-Corse au hameau de Granaggiolo (Granaghjolu). L’église est inscrite Monument Historique. “L’église est déjà mentionnée au 17e siècle, sans précision de date de construction. L’église baroque présente, à l’est, une élévation antérieure à deux niveaux séparés par une épaisse corniche et couronnée par un fronton à volutes. Elle est scandée de pilastres. L’édifice se termine par un chevet plat. Au sud se trouve un clocher carré percé de quatre baies et couronné d’une coupole surmontée d’une croix. La nef était ornée de stuc doré et comprenait quatre chapelles latérales. L’édifice a été restauré en 1853-1854.” Source : https://monumentum.fr/eglise-saint-andre-granaggiolo-son-clocher-pa00099275.html Position sur Google Maps Photo : https://www.instagram.com/patlouperac/
La Tour de la Giraglia, sur l’île de la Giraglia à Ersa
Ersa

La Tour de la Giraglia, sur l’île de la Giraglia à Ersa

La Tour de la Giraglia est située sur l’île de la Giraglia, au nord de la commune d’Ersa dans le Cap Corse. La Tour de la Giraglia est inscrite monument historique. Propriété de l’état, la Tour a été construite au XVIe siècle. La tour fait partie du système défensif génois mis en place à la fin du 16e et au début du 17e siècle. Elle apparaît dès 1573 dans la liste des tours à construire, mais n’est édifiée qu’à partir de 1582. Le chantier est achevé en 1584. L’ouvrage correspond à la typologie des tours génoises, bien qu’étant l’une des rares tours carrées : édifice de pierre élevé sur trois niveaux, dont une terrasse flanquée d’une guardiola. Les salles sont disposées autour d’une grosse pile centrale. Source : https://monumentum.fr/monument-historique/pa2b000015/ersa-tour-de-la-giraglia-sur-lile-de-la-giraglia Les promenades en mer San Paulu effectuent un passage commentée devant cette île. Renseignements : https://sanpaulu.fr/promenade-en-mer-cap-corse/
Le château-fort d’Algajola
Algajola

Le château-fort d’Algajola

Le château fort d’Algajola, U Castellu est situé à Algajola en Balagne. Il a été construit peu avant 1531, sur les ruines de la tour des Lomellini (noblesse génoise). Il était la résidence du gouverneur de Balagne pour Gênes jusqu’en 1764. Saccagé par les pirates en 1643, l’édifice fut relevé de ses ruines en 1664. Vendu au plus offrant en 2019, il est aujourd’hui une propriété privée (Famille Philippe). Le château fort est inscrit Monument historique. Source : https://monumentum.fr/chateau-fort-pa00099152.html
Chapelle de confrérie Santa Croce à Rogliano
Rogliano

Chapelle de confrérie Santa Croce à Rogliano

Chapelle de confrérie Santa Croce Adresse : Bettolacce, Rogliano La Chapelle de confrérie Santa Croce (Sainte-Croix) est située au hameau de Bettolacce, sur la commune de Rogliano à côté de l’église Sant’Agnellu et du cimetière. Elle a servi d’oratoire aux confrères Pénitents de la Sainte Croix. Pour son élévation et sa toiture, la chapelle a été classée Monument historique par arrêté du 22 octobre 1976. Liens : https://monumentum.fr/monument-historique/pa00099239/rogliano-chapelle-de-confrerie https://fr.wikipedia.org/wiki/Rogliano#Confr%C3%A9rie_Santa_Croce
Eglise paroissiale Saint-Pierre-de-Piazza à Luri
Luri

Eglise paroissiale Saint-Pierre-de-Piazza à Luri

L’église Saint-Pierre-de-Piazza est située au hameau Piazza de Luri dans le Cap Corse. L’église est dédiée à saint Pierre et saint Paul. Elle a été édifiée à la fin du XVIe siècle ou au début du XVIIe siècle, à l’emplacement d’un sanctuaire médiéval du IXe siècle, en remplacement d’un sanctuaire paléochrétien. Elle est classée monument historique et renferme des œuvres remarquables également classées. Des concerts sont donnés dans l’église pendant l’été. Liens : https://www.pop.culture.gouv.fr/notice/merimee//PA00099271 https://monumentum.fr/eglise-paroissiale-saint-pierre-de-piazza-pa00099271.html
Le Pont d’Altiani
Altiani

Le Pont d’Altiani

Pont d’Altiani Adresse : D314, 20251 Altiani Le Pont d’Altiani est un lieu de baignade “en rivière” situé à Altiani, en Costa Serena. Le fleuve du Tavignano passe sous ce pont qui est classé monument historique. Lien pour la qualité de l’eau : https://baignades.sante.gouv.fr/baignades/navigMap.do?idCarte=fra#a Description du pont : Le Ponte a u Larice d’Altiani, localement appelé « pont’à u large » ou « pont’à u laricciu » (littéralement “pont du pin laricio”), est un pont génois à trois arches du XIVe siècle sur le Tavignano, en Haute-Corse. Il est classé monument historique sous le nom de « Pont génois sur le Tavignano », et répertorié sur les documents touristiques comme le « Pont d’Altiani ». (Wikipedia)
Église Saint-Pancrace à Castellare-di-Casinca
Castellare-di-Casinca

Église Saint-Pancrace à Castellare-di-Casinca

Église Saint-Pancrace Adresse : RT10, 20213 Castellare-di-Casinca Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Castellare-di-Casinca#%C3%89glise_Saint-Pancrace_2 La piève San Pancrazio de Casinca (Saint-Pancrace), édifiée entre les IXe et XIe siècles, soit à l’époque préromane, le long de l’axe de circulation Nord-Sud RT 10 (ex-RN 198) à Castellare-di-Casinca, longtemps employé à l’époque romaine (entre Mariana et Alalia, soient Furiani et Aleria aujourd’hui). Le bâtiment surmonté d’un clocheton, est à nef unique avec trois absides : une abside centrale et deux absidioles voûtées en cul-de-four représentant les trois saints patrons de la Casinca méridionale au centre de laquelle l’église est érigée : San Pancraziu, San Ghjuvan’ Battista et Santa Maria (Pancrace, Jean-Baptiste et Marie). Cette réalisation architecturale est unique en Corse : elle est la seule église à posséder trois absides ouvertes, probablement dès l’origine, sur une nef unique de dimensions imposantes (13 x 28,5 m). Le corps du martyr San Pancraziu, persécuté en l’an 304 à Rome,…
Bouton retour en haut de la page